Éxposition: De Prada a Perpinyà. Pau Casals & el món de l’Exili. Reportatges del fotoperiodista Jean Ribière (1944-1956)

Titre:
Éxposition: De Prada a Perpinyà. Pau Casals & el món de l’Exili. Reportatges del fotoperiodista Jean Ribière (1944-1956)
Date:
Sam, 14. juillet 2012 - Dim, 27. janvier 2013
Catégorie:
Exposició Temporal Històric FR

Description

Exhibition "De Prada a Perpinyà. Pau Casals & el món de l’Exili. Reportatges del fotoperiodista Jean Ribière (1944-1956)”.

Commissaire: Eric Forcada.

Inauguration: July 14, 2012 at 18h 

Exhibition open from July 14, 2012 to January 27, 2013 

Festa dels refugiats en honor a Pau Casals, 1946. Copyright Jean Ribière

Cette exposition, organisée par le cinéaste documentaire, historien de l'art et directeur culturel Eric Forcada, est co-organisée par la Casa de la Generalitat de Perpinyà, la mairie de Prada de Conflent, le festival Pablo Casals et le musée Exile Memorial, en outre, il a la collaboration du Mémorial démocratique et le soutien de la Fédération catalane des amis de l'UNESCO. L'exposition est divisée en trois parties qui seront exposées en parallèle à Perpignan, Prada et La Jonquera. Plus précisément, à MUME, l'exposition sera ouverte le 14 juillet 2012 à 18h et restera ouverte au public jusqu'au 11 novembre 2012.

Sans aucun doute, la première chose qui se démarque de la proposition d'exposition présentée par Eric Forcada est son énorme intérêt culturel, patrimonial et même national. Grâce au travail critique et à l'appréciation d'Eric Forcada, de la collection de photos inédites du photojournaliste Jean Ribière (Niort, 1922-Perpignan, 1989), il a l'opportunité de découvrir un moment d'exil républicain méconnu. qui a également un caractère catalan marqué, étant les scènes de fond de Perpignan et Prada. En ce sens, le travail de conservation d'Eric Forcada nous permet de capturer, à travers ces clichés photographiques, l'univers des réfugiés républicains dans la région de la Catalogne du Nord, avec Perpignan et Prada comme épicentres. Cela est dû au fait que deux personnalités uniques, Pau Casals et Pompeu Fabra, vivaient à cette époque, et Perpignan en raison de leur noyau urbain et de leur rôle politique et administratif dérivé de leur capitale territoriale. Le fond photographique est d'une grande importance car, d'après la figure d'un Pau Casals, qui se retrouve au milieu des angoisses et des frustrations de l'exil républicain catalan, il reflète le dynamisme politique et social que les réfugiés acquièrent dans le nord de la Catalogne. après la libération de la France en 1944. Mobilisations de masse dans la rue contre le régime de Franco, fêtes populaires, manifestations culturelles et politiques menées par des personnalités de la pertinence de Josep Irla, Antoni Rovira i Virgili, Joan Alavedra, Pompeu Fabra Josep Puig Pujades ou Josep Carner et les Pau Casals toujours omniprésents, le premier hommage que les exilés rendent au président Lluís Companys, la fermeture de la frontière, ne sont que quelques-uns des faits que l'objectif de Jean Ribière a capturés. En bref, la figure du citoyen exemplaire, Pau Casals, agit comme un vecteur pour raconter une période irremplaçable de notre histoire, lorsque Perpignan et Prada agissaient en tant que capitales de l'exil républicain catalan. De plus, l'ensemble de photos, outre l'enseignement d'un Pau Casals militant et engagé, qui souffre de la chance de ses compatriotes, montre, comme jamais auparavant, le rôle fondamental de la ville de Perpignan dans le organisation de la résistance anti-franco.

Jean Ribière a commencé sa carrière en 1940 dans le journal L’Independant. En 1944, il fonde sa propre agence de presse. Ses reportages ont été vendus à des titres tels que Le Républicain des P.O., L'Express, L'Aurore, Match, Keystone ou la BBC, ainsi qu'à des journaux en exil comme La Humanitat. Il était vice-président de l'Association des journalistes reporters photographes et cinéastes (ANJRPC). Tout au long de la trajectoire, il a produit près de 120 000 documents photographiques.

Aquesta exposició es podrà visitar, amb diverses variacions, a Perpinyà, La Jonquera i Prada de Conflent:

Casa de la Generalitat de Catalunya a Perpinyà:
Del 14 de juny al 20 de juliol de 2012

Museu Memorial de l'Exili de La Jonquera:
Del 14 de juliol de 2012 al 27 de gener de 2013

Casa de la Vila de Prada de Conflent:
Del 25 de juliol al 25 d'agost de 2012

Producció: Catorze i Ribière Fonds Photo

Organitza: Casa de la Generalitat de Perpinyà, Ajuntament de Prada de Conflent, Festival Pablo Casals i MUME.

Col·labora: Memorial Democràtic, FCACU-UNESCO i Ajuntament de Perpinyà.

virtual visitfra1 250p

Agenda

<<  <  Août 2022  >  >>
 Lu  Ma  Me  Je  Ve  Sa  Di