Accueil > Détails - Colloque Penser l'exil : L'approche républicaine à l'expérience de l'exil de l'histoire, l'art et le témoignage.
CatalanEspagnolFrançais Anglais
 

Museu Memorial de l'Exili

Evénement 

Titre:
Colloque Penser l'exil : L'approche républicaine à l'expérience de l'exil de l'histoire, l'art et le témoignage.
Quand:
20.11.2009 - 22.11.2009
Catégorie:
D'autres activités historique

Description

Colloque Penser l'exil : L'approche républicaine à l'expérience de l'exil de l'histoire, l'art et le témoignage.


20, 21 et 22 Novembre 2009.


Cette journée-colloque "Penser l'exil : L'approche républicaine à l'expérience de l'exil de l'histoire, l'art et le témoignage",  basé sur une approche multidisciplinaire, a proposé un dialogue entre la construction l'histoire des scientifiques, l'expression artistique provenant de la souffrance de l'exil et la mémoire (s) qui a été associée avec le témoignage de ceux qui sont impliqués.


Après presque un an de panneau commémoratif motivée par le respect soixante anniversaire de la fin de la guerre civile et le début de l'exil républicain du Musée Mémorial de l'exil est proposé une conférence qui, en plus de contribuer à un hommage aux acteurs et aux la diffusion de la connaissance de cet épisode historique, de fournir matière à réflexion sur ce qui amène le phénomène de l'exil et, plus spécifiquement, sur la façon dont il s'intègre le grand exode républicain dans l'histoire du XXe siècle.


Le 20, 21 et 22 Novembre 2009a eu lieu colloque "Penser l'exil : L'approche républicaine à l'expérience de l'exil de l'histoire, l'art et le témoignage". Dix-huit orateurs ont participé au colloque, tous experts reconnus sur les questions liées à l'exil républicain et le traitement de l'exil comme un phénomène global et caractéristique du XXe siècle et notre époque.


D'une approche multidisciplinaire, nous proposons un dialogue entre la construction d'une histoire scientifique rigoureuse et l'étude de l'expression artistique provenant de la souffrance de l'exil, et le traitement de la mémoire ou les mémoires associées avec le témoignage de protagonistes. En fin de compte, cette réflexion implique que la conférence réunira les différents points de vue de sphères de la connaissance comme l'histoire l'histoire de l'art, philosophie, science politique, critique littéraire et des études culturelles.


Les conférenciers étaient:


Geneviève Dreyfus-Armand, Directeur de la Bibliothèque de documentation internationale contemporaine (BDIC), Nanterre
Alicia Alted Vigil, professeur d'histoire contemporaine, UNED
Francesc Vilanova, professeur d'histoire contemporaine, Université Autonome de Barcelone et directeur des Archives historiques de la Fondation Carles Pi i Sunyer
Martine Camiade, professeur, docteur en histoire, commissaire de l'Eurorégion et transfrontières pôle de recherche Centre d'Etudes Catalanes / Université de Perpignan-Via Domitia
Enric Pujol, docteur en histoire
Marquès Salomó, professeur d'histoire de l'éducation, Université de Girona
Jordi Guixé, docteur en histoire contemporaine et Chef de Projets et de l'espace mémoire de la mémoire démocratique
Mercedes Yusta Rodrigo, professeur d'histoire, Université Paris VIII-St. Denis
Eric Forcada, journaliste et technique de la culture de la Ville de Perpignan
Gregory Tuban, journaliste et historien
Miquel Berga , professeur de littérature anglaise, Université Pompeu Fabra
Àngel Quintana, professeur agrégé d'histoire et théorie du cinéma, de l'Université de Girona
Mari Paz Balibrea, professeur des études culturelles, Birkbeck College, Université de Londres

Josep Vicent Garcia Raffi, docteur en filologie
Fina Birulés, Maître de conférences en philosophie contemporaine, Université de Barcelone
Ana Maria Garcia, professeur d'histoire contemporaine, Université de Girona
Josefina Cuesta, professeur d'histoire contemporaine, Université de Salamanque
Vicenç Navarro, professeur d'économie, Université de Barcelone, et professeur de sciences politiques, Université Pompeu Fabra.