Accueil > Program. Culturelle > Historique > Art et Mémoire > Détails - Arte et Mémoire: Pere Noguera
CatalanEspagnolFrançais Anglais
 

Art et Mémoire

Evénement 

Titre:
Arte et Mémoire: Pere Noguera
Quand:
02.07.2012 - 03.11.2012
Catégorie:
Art et mémorie historique

Description

Art et mémoire. Propositions artistiques contemporaines

Pere Noguera

Paper Carbó (Papier Carbone) 

Série Archives – Famille Guerre

DVD Loop Famille Guerre

112 Copies Papier – Carbone

 

L’installation Paper carbó est une variation du projet « Série Archives – Famille Guerre » présenté en 2011, à la Fondation Tàpies de Barcelone. À partir de l’utilisation cohérente de la suggestion qui caractérise le travail de Pere Noguera, dans la relecture, il inclut la subtilité d’un matériel fragile, la photocopie sur papier. 112 copies tapissent le mur et entourent un écran qui présente des images de films. Cette combinaison d’éléments disparates construit une réflexion pointue sur le caractère fuyant de la mémoire. Des clichés photographiques de visages presque fantasmagoriques et des paysages sauvages qui pourraient être frontaliers apparaissent à moitié effacés ou cachés par la simulation technique du papier carbone. En même temps, sur le moniteur de télévision, on entrevoit des séquences ambivalentes et inquiétantes. Des scènes familières, presque bucoliques, extraites de films amateurs, s’opposent à d’autres scènes guerrières, d’aspect documentaire qui font référence à la Seconde Guerre mondiale. Pour les films, le recyclage de ces matériaux « trouvés » permet la création d’un diptyque visuel, « Famille Guerre », qui exprime les contradictions, l’instabilité et les faiblesses intrinsèques sur lesquelles reposent le bien-être et les possibles moments de bonheur. Paper Carbó renvoie à une relation convulsive entre les trajectoires individuelles et les événements collectifs et laisse entrevoir une possible réélaboration de la mémoire personnelle de l’artiste dans laquelle la guerre et l’exil semblent être deux facteurs structurants.

 

 

 

Pere Noguera (La Bisbal d’Empordà, Girona, 1941) entama sa trajectoire dans le cadre des nouvelles poétiques pauvres, éphémères et conceptuelles des années 1970. Sa pratique artistique se base sur le processus, la déconstruction et la fragmentation. Cela le rapprocha de l’arte povera. Il a réalisé des travaux sur les processus conceptuels de la photographie et de l’électrographie, et a été ainsi, au cours des années 1970, l’un des pionniers des travaux avec des photocopies. C’est ainsi qu’il est allé plus loin dans le concept « d’archives en tant que ready-made » à partir de photographies et de films trouvés qui exposent une manière de comprendre la photographie et son procédé. Au cours de ces dernières années, il révise continuellement cette tâche en profitant des nouveaux procédés numériques. Pere Noguera, qui a reçu le Prix ACCA en 2011, a réalisé de nombreuses expositions dans des centres nationaux et internationaux.

 

Du 2 juillet au 4 novembre 2012

Espace-hall du MUME

 

 

 

Pere Noguera (La Bisbal d’Empordà, Girona, 1941) va iniciar la seva trajectòria en el marc de les noves poètiques pobres, efímeres i conceptuals de la dècada de 1970. La seva pràctica artística es fonamenta en ee procés, en la desconstrucció i la fragmentació. Cosa que el va aproximar a l’arte povera. Ha desenvolupat treballs sobre els processos conceptuals de la fotografia i l’electrografia, essent un dels pioners dels treballs amb fotocòpies a la dècada de 1970. Així mateix, ha aprofundit en el concepte d’ “arxiu com a ready-made”, a partir de fotografies i films trobats que exposen una manera d’entendre la fotografia i el seu procés. Aquesta tasca l’ha anat revisant en els últims temps d’acord amb els nous procediments digitals. Pere Noguera, distingit amb el Premi ACCA el 2011, ha realitzat nombroses exposicions en centres nacionals i internacionals.


Del 2 de juliol al 4 de novembre de 2012

Espai-hall del MUME


Art et mémoire. Propositions artistiques contemporaines

 

Cet espace se consacre à la présentation régulière de propositions artistiques contemporaines dont l’axe de travail est la relation entre l’art et la mémoire – individuelle et collective – associée à des faits historiques et politiques. C’est dans ce sens que l’on donne la priorité aux œuvres qui, à partir d’un regard documentaire, émotif et réfléchi, prennent en considération la fonction et l’influence que peuvent exercer la mémoire et la figure du témoignage dans la compréhension de l’histoire du XXe siècle comme dans la possible approximation critique de la complexité du monde actuel.