Accueil
CatalanEspagnolFrançais Anglais
 

Concert de Joan Isaac. Cançons de les revoltes del 68

Joan Isaac accompagné de Antoni Olaf Sabater, Sílvia Comes, Olden et Miquel Pujadó

Salle La Societat La Jonquera (C/ Major, 101), le vendredi 22 février 2019 à 22h00



Ce concert fait partie de la programmation des manifestations commémoratives de Retreat Roads of Retreat 2019 organisées par l’association FFREEE (Fils et Filles de Républicains Espagnols et Enfants de l’Exode) et par la Mairie d’Argelès qui se déroulera du 21 au 24 février 2019 à La Jonquera, Argelès et Collioure.


Joan Isaac, nom artistique de Joan Vilaplana Comín (Esplugues de Llobregat, 1953), compositeur et interprète en langue catalane, poète et musicien, est l'une des grandes voix de la chanson de l'auteur catalan.

Pere Camps, directeur du festival de musique BarnaSants (chanson d'auteur), d'après cette œuvre de Joan Isaac, dit:
Les révoltes de 68, dirigées principalement par les jeunes, en particulier les étudiants universitaires, ont été les événements les plus proches d'une insurrection mondiale depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale. Parmi ces révoltes, les plus emblématiques étaient sans doute le prétendu printemps de Prague ou le mai de la France, mais elles ont, dans une moindre ou plus grande intensité, éclaté dans le monde entier: des grandes manifestations contre la guerre du Vietnam au massacre sur la place. de Tlatelolco au Mexique, en passant par des manifestations universitaires anti-franquistes. Cela pourrait même être considéré comme faisant partie de cette vague de rébellion contre le statu quo du non moins célèbre automne italien de 1969. Ce furent des mobilisations anti-autoritaires, des assemblées, avec un fort contenu d'autogestion, qui remettaient en question non seulement les structures de représentation politique et sociale. dominante, mais aussi et surtout, la morale dominante, le système de valeurs du conservatisme. Une interrogation qui a toujours été faite en proposant et en pratiquant des valeurs alternatives, qui seraient le germe de la libération personnelle, le changement de mentalité. Le pacifisme, l’environnementalisme, et en particulier le féminisme, sont passés au premier plan et, depuis lors, ils feraient partie intégrante de toute proposition politique progressiste. Ces révoltes ont eu et inspirent une bande son essentielle. Ce sont les chansons des révoltes de 68.


Places limitées

Prix ​​du billet: 10 €

Réservation de billets au MUME

972556533 / Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.